1er MAI FÊTE DU TRAVAIL, DES MANIFS ET DU MUGUET…

1er MAI… Fête du travail… Commémorations des luttes sociales

Quel meilleur jour pour vous dire que j’en tiens un, que NOUS en tenons UN et sans doute deux…

Pourquoi ?

Ma fifille a des tracasseries dans son boulot. Sentant venir le vent, nous avons comme qui dirait devancé l’appel… En se rapprochant de nos « contacts » syndicaux. Premier courrier bien mis en forme grâce à l’ami J-R !

Puis deuxième courrier de fifille qui a vu comment ça marche. J-R a dit : « C’est très bien, beaucoup de musicalité… J’aime la façon dont tu as abordé les choses, tu pourras bientôt prendre ma place ! »

L’originalité de ce genre de courrier, c’est que tu précises toujours : « copie à… l‘inspection du travail» et aussi : « copie à… la médecine du travail», et éventuellement « copie à… (les organismes de tutelle qui financent les formations, généralement l’état) et là ça commence sérieusement à devenir nauséabond ! Je veux dire quand tu commences à attaquer « le côté obscur de la force… » LOL ! En clair : les gros sous !

Et là y’a le feu, je dirais même plus… c’est un brasier ! Même les gens avec qui tu n’as plus de contact depuis 4 mois t’appelles en te proposant leurs services, et comme par hasard viennent prendre de tes nouvelles et te disent « bisous-bisous » (à fifille).

Alors là je vais vous faire une confidence : « c’est profondément jouissif de se dire je le tiens et j’ai tapé au bon endroit, là où ça fait mal… Dans les *ouilles ! Je les tiens par les *ouilles… » Et un 1er mai, fête du travail et
commémoration des luttes sociales, ça se partage !

Alors ils ont comploté pour une convocation « amiable » le 2 mai, en plein milieu du pont… Elle ne pourra pas se faire assister, se sont-ils dit, et sans doute avaient-ils prévu de faire pression pour abandonner la procédure. Tu n’as rien à y gagner ont-ils dit. Et aussi : « tu comprends, maintenant tu as mis ton patron en colère avec tes courriers… » Et aussi : « tu sais, celui qui t’as conseillé de faire ça n’y connaît rien… »

Seulement voilà, pour finir et pour la petite histoire, il y a erreur de casting. Ils sont tombés dans la mauvaise marmite. Quelquefois dans l’entourage familial, et, ou, dans l’entourage immédiat d’un jeune qui ne sait pas se défendre et cela est bien normal la première fois, il se trouve qu’il y ait des personnes :

1/ Qui savent que les lois existent…

2/ Ont l’habitude de les faire appliquer…

3/ l’ont déjà fait avec succès…

4/ Et en plus ils aiment ça… LOL

Alors en cas de problèmes avec votre employeur, n’hésitez pas à prendre contact avec un syndicat, n’ayez pas de préjugés du genre : « ils ne pourront rien faire pour moi » ou « ça ne va pas empêcher mon licenciement ». Certes, vous avez raison, mais vous mettrez tous les atouts de votre côté pour « limiter la casse », et si le patron a laissé une faille à exploiter, vous avez quelque pécule à ramasser. A partir… Autant ne pas partir les mains vides, et puis c‘est le seul moyen pour que les patrons retiennent les lois. Sinon ils les oublient et ils pensent que la loi c‘est eux.

ALORS VIVE LES LUTTES SOCIALES ET

VIVE LE 1er MAI…

SYNDICALEMENT VOTRE…


 

Publicités

12 réflexions sur “1er MAI FÊTE DU TRAVAIL, DES MANIFS ET DU MUGUET…

  1. Cloches, clochettes… on est pas loin….
    BRAVO pour cette lutte…
    Elle nous fait dire qu\’il ne faut jamais renoncer.
    Bises – et encore bonne fête. Jo

  2. J\’ai voulu mettre un brin de muguet chez plusieurs d\’entre vous, mais si le muguet est bien présent dans le commentaire, il disparait quand je fais "enregistrer"… Comme c\’est frustrant, je laisse tomber et je m\’en vais me dodoter… On verra demain ! Bises à tous Rosine 
     
     

  3. Merci, merci pour ces petites boules de bonheur…
     
    Pour le reste je pense que ça finira bien par péter!!!
    Tendres baisers.

  4. Merci pour ton engagement et espérons qu\’il fasse des émules. Et pour ce premier mai,
    je te souhaite, ainsi qu\’à ta fifille,  le meilleur possible.
    Bisous

  5. Merci pour le muguet 🙂
    Pour ton billet, je suis un peu réservé sur la méthode utilisée.
    Ok c\’est jouissif de défoncer son patron à coup de texte de loi et syndicat, mais le jeune qui fait ça, il s\’expose généreusement à quelques petits coups de batons quand il ira chercher du travail ailleurs. Etre une ordure et avoir de la mémoire ne sont pas des choses incompatibles…
    Chacun sa façon de faire 🙂

  6.  
    Happy 1er mai…
     
    Vous allez dire que je suis procédurière…oui et non !
    J\’ai été amenée à me défendre à trois reprises pour trois raisons totalement différentes :
    * contre un employeur persuadé de sa toute puissance (harcèlement moral, licenciement abusif pour faute…)
    * contre une propriétaire hystérique qui croyait réécrire la loi (et les baux en particulier)
    * contre la Ste FREE (fournisseur d\’accès Internet)
    J\’ai gagné mon procès contre les trois.
    Alors bien sûr, ça prend un temps fou et de l\’énergie, ça réveille le sentiment d\’injustice, le "ras le bol" de ces c**** qui se croient tout permis ou qui se prennent pour Dieu, je ne sais pas trop où ça se situe ( je ne connais pas Dieu donc…).
    L\’enseignement que j\’ai retiré de ces trois expériences : plus l\’abuseur est "gros", plus il se croit puissant et plus il accumule les erreurs, moins il répond à vos courriers recommandés qui sont autant de preuves à charge contre lui.
    Je crois simplement qu\’il n\’imagine même pas que vous ayez l\’outrecuidance de lui résister, de lui tenir tête ! Et quand vous attaquez pour que la loi soit respectée, c\’est insupportable pour son égo !
    En revanche, il faut s\’armer de patience et de PREUVES car les tribunaux ont une facheuse tendance à évoquer l\’équité lorsqu\’il s\’agit de condamner à l\’article 700 ou aux dépends…
    Là, c\’est encore un mystère : comment reconnaître qu\’un employeur a fauté et abusé tout en évoquant l\’équité quand il s\’agit de le faire payer les frais engagés par l\’abusé(e) pour sa défense légitime ?
    Pour info, mieux vaut une médiation assortie d\’un chèque tout rond représentant le préjudice dans son ensemble que le versement de salaires soumis à charges et imposables qui créent une méga carence lorsque l\’on s\’inscrit à l\’Assédic.
    Et si je peux encore me permettre un conseil : que Ber ne signe RIEN demain sous le coup de l\’émotion.
     
    Pour ma part, j\’espère que c\’est fini, que je n\’aurai plus à mener ce genre de bataille mais si c\’était à refaire, je n\’hésiterais pas…
     
    Bisous et COURAGE
    C\’est la lutte finale !
     

  7.  
    J\’entends les arguments d\’Horus…mais ce n\’est vraiment pas de l\’ordre de la jouissance quand on perd son job injustement, quand le licenciement est assorti d\’une faute grave grosse comme une maison et dont tout le monde dans l\’entreprise SAIT qu\’elle ne vise qu\’à vous casser.
    Personnellement, j\’ai vécu 6 mois de harcèlement.
    Je ne pouvais, pour MOI, pour mon INTEGRITE, laisser faire.
    Je sais que c\’est délicat…je sais qu\’il y a "l\’après" mais ménager l\’injustice c\’est ouvrir les portes à tous les abus.
    Le but n\’est pas de "faire cracher" le fautif mais d\’être réparé dans sa propre vérité.
    Sinon, à quoi serviraient les lois ?
    Amicalement
    Laurence
     

  8. J\’ajoute pour info, que le patron indélicat en est à 6 "démissions" à mettre à son actif. Le triste sire préfère en effet pousser les gens à bout… Car ça lui coûte moins cher ! Et aussi qu\’il avait l\’intention de la pousser assez pour qu\’elle craque et manque son examen.
    Et pour Horus, c\’est vrai tu as raison, il dénigre allégrement les futurs employeurs de ses ex-salariés démissionnaires. Cela prouve donc largement sa forfaiture !
    Merci à tous et bon courage. Bises et à bientôt

  9. Bravo ! Faut sortir les griffes, il y a encore trop de "boss" qui sont des "salopards", ce n\’est pas parce que le nombre de demandeurs d\’emploi est très important que ceux qui occupent un emploi doivent tout laisser passer et la fermer !

  10. coucou ! Bien vu, bien dit, de toute façon c\’est toujours ainsi quand on met le doigt où ça fait mail…
        Ceci dit, j\’aime bien ce fond car il met en valeur les couleurs que tu ne manqueras pas de mettre … lol !
            Bon WE les fille ! Bises
               FRANE and Co

  11. Je suis mitigée sur ce que tu dis… un négotiation pour moi est toujours meilleur qu\’un mauvais procès.. Bien sûr si l\’entreprise ne veut rien savoir… je suis bien d\’accord… mais les lois étant en faveur des salariés il est rare que ces derniers perdent, pourtant c\’est le pot de fer contre le pot de terre… pour une entreprise perdre contre un employé n\’est pas aussi significatif que ce que gagne ledit employé.. et puis c\’est une mauvaise publicité pour l\’entreprise… bref on devrait plutôt promouvoir les négociations et aussi faire de la prévention (médecine du travail, RH…etc)  je ne veux pas paraître idéaliste mais le profit, devrait justement passer par l\’engagement et la motivation au lieu de stresser et décourager … j\’ai appris dans mes expériences passées et présentes que s\’appliquer à la motivation et bien être des employés augmentait la productivité… puisque il s\’agit bien de cela, on "harcèle moralement" pour des fins économiques… bref vaste sujet.. Bonne semaine et courage pour ta fille.

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s