EN FINIR AVEC LES CONNERIES DES PARLEMENTAIRES SUR L’ENVIRONNEMENT

Dimanche midi, le repas est terminé et les hommes se livrent à une sieste réparatrice. Je n’ai pas changé la chaîne, et au lieu de dormir sur le fauteuil, mon esprit a suivi l’émission de France 2 : « Vu du ciel » proposé par Yann Arthus-Bertrand. Largement de quoi se poser des questions sur l’implication du pouvoir politique qui s’est toujours laissé circonvenir (et encore aujourd’hui avec cette histoire des OGM). Les produits phytosanitaires sont produits par l’industrie chimique, il faut donc accepter les brevets et assurer la promotion des produits auprès des professionnels, les agriculteurs.

Souvent à coups de subventions…

Au final, au bout de longues années, les dégâts sur l’environnement et la santé des agriculteurs et des consommateurs font surface. Il serait bien que les parlementaires arrêtent de se poser en apprentis sorciers et se demandent enfin s’il est bien d’autoriser tout et n’importe quoi sous prétexte des profits des semenciers et des industries chimiques, puisque nous sommes contraints d’importer nos semences de maïs (tous les ans) et les compléments alimentaires (le soja) pour que nos animaux d’élevage aient une nourriture équilibrée. Ce que faisait très bien la terre toute seule et sans subventions coûteuses. Nous marchons sur la tête, l’environnement et la santé en pâtissent, et tout ça pourquoi ? La richesse des multinationales.

N’hésitez pas à enregistrer la rediffusion mardi soir. Urgent !

Je cite :

Nourrir six milliards d’hommes est l’enjeu quotidien des agriculteurs de la planète. Pour y parvenir, l’élevage et l’agriculture intensifs sont apparus il y a cinquante ans. Mais aujourd’hui, ce système productiviste est dépassé. Trop de pesticides polluent les sols et il faut du temps pour élever correctement les animaux. Yann Arthus-Bertrand entreprend un voyage en France et dans le monde pour rencontrer des agriculteurs qui se battent contre ces dérives. Du survol de Paris aux plaines cultivées de la Beauce, de la Camargue aux bananeraies des Antilles, en passant par le Mont-Blanc et l’Alsace, Yann Arthus-Bertrand poursuit un tour du monde au nom du développement durable et de la protection de l’environnement.


Il va à la rencontre de ceux qui proposent des solutions pour pérenniser les modèles d’élevage et de culture.

Quelques explications complémentaires ici

Ce n’est pas un hasard si les agriculteurs parlent d’empoisonnement. Et ce n’est pas une nouveauté que les énarques montrent leurs limites de compétences… Le problème est qu’ils ne seront jamais jugés pour leur ignorance ou leurs responsabilités. Un peu trop facile non ???

On ruine les exploitants agricoles, il y en a de moins en moins, et partout dans le monde ils ne produisent même pas de quoi s’alimenter eux-mêmes. 3% de paysans pour nourrir l’humanité. Les semenciers font la pluie et le beau temps devant les politiciens partout dans le monde. Où est le développement durable lorsqu’on vole la terre aux paysans (toujours un volet de l’émission)… Pour planter des palmiers à l’huile afin de produire des agrocarburants… Nourrir les voitures au lieu des hommes 😦


Avec accord de l’Union Européenne !!!

STOP AUX CONNERIES… AUX OGM… AUX AGROCARBURANTS… PLACE A L’HUMAIN !

Franchement, ça fout les boules, alors je ne vais pas dire de gros mots, juste « INCURIE chronique », INCOMPÉTENCES, RODOMONTADES, EGOMANIAS, nous n’en voulons plus. Je crois que ça suffit, STOP !

Publicités

Une réflexion sur “EN FINIR AVEC LES CONNERIES DES PARLEMENTAIRES SUR L’ENVIRONNEMENT

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s