TRAFIC DE VIANDE AVARIEE EN FRANCE CETTE FOIS

Je reviens d’un petit week-end détente/repos dans les Cévennes, et dans ma boite mail encore un scandale alimentaire (bien de chez nous cette fois : Charal).Ne pas confondre avec Chabal, celui là n’est pas de la viande avariée 😆 !

Mais revenons à nos vaches, cochons, et moutons avariés :

Alimentation : le 21/11/2008

Sociétés agroalimentaires poursuivies pour trafic de viande, dont Charal sur une chaine d’usine (France2)

Cinq sociétés du secteur agroalimentaire ont été récemment mises en examen pour « tromperie aggravée ». Cette enquête concerne un trafic présumé de viandes avariées avec un fabriquant de corned-beef de Cholet (Maine et Loire). Parmi les mis en examen figurent la société Covi de Cholet, spécialisée dans la transformation des produits carnés, en tant que personne morale et son directeur, Patrice Bourigault.

Quatre de ses fournisseurs, les sociétés Charal, Soviba, Arcadie et Desial sont poursuivis en tant que personnes morales. Ils ont été mis en examen pour « tromperie aggravée », « mise sur le marché de produits corrompus » et « mise sur le marché de denrées préjudiciables à la santé » par la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy du pôle de santé publique de Paris.

La magistrate reproche à la société Covi d’avoir mis sur le marché des boites de corned-beef confectionnées à partir de chutes de viandes avariées achetées, en connaissance de cause, à quatre fournisseurs qui auraient espéré pouvoir les écouler sur un « second marché », a indiqué une source judiciaire. Des perquisitions effectuées lors de l’enquête chez ces fournisseurs, notamment chez Charal, ont permis de retrouver des lots de viande avariée prêts à être livrés chez Covi pour la confection de corned-beef.

L’affaire avait débuté en 2006 par un contrôle vétérinaire chez Soviba où des stocks de steaks hachés avariés, à l’origine de l’intoxication de consommateurs, ont été découverts. Cette première affaire avait entrainé à l’époque une série de contrôles vétérinaires. Selon une source judiciaire, le directeur de Covi avait déjà été rappelé à l’ordre deux mois auparavant lors d’une précédente inspection vétérinaire.

« La viande ne présente pas de danger pour la consommation humaine. Les risques biologiques sont très faibles parce que le processus de fabrication a stérilisé la viande », avait précisé le procureur de la république d’Angers, Brigitte Angibaud. La juge Bertella-Geffroy a demandé une expertise judiciaire pour déterminer l’éventuelle dangerosité de la viande pour la santé humaine. D’autres informations ici :

Publicités

5 réflexions sur “TRAFIC DE VIANDE AVARIEE EN FRANCE CETTE FOIS

  1. Et c\’est bien parce que je me méfie de plus en plus des industries agro-alimentaires qui pensent d\’abord "gros profits\’" au lieu de "qualité des produits" que j\’achète viande et poisson chez un boucher ou un poissonnier.
    Quant aux légumes et fruits, tous sont achetés chez un marchand de primeurs près de chez moi.
    C\’est plus cher certes mais je m \’y retrouve au niveau qualité, amabilité, rapports humains et petits cadeaux pour ma fidélité.
    Et pour ne pas alourdir le budget nouriture, je mange moins de viandes ce qui ne manque pas à mon équilibre alimentaire puisque compensé par des oeufs.
    Tant que ces margoulins n\’auront pas été lourdement condamné financièrement plusieurs fois, rien ne changera et ils se croiront hors d\’atteinte des lois et réglements.
    J\’ai même pousé le vice plus loin puisque mes achtas en hypermarché ne représentent plus qu\’à peine 2% de mes dépenses.
    Depuis que ces groupes achètent des produits fabriqués dans des usines délocalisées, depuis qu\’ils importent en masse depuis la Chine sans vraiment vérifier la conformité des normes et les normes de sécurité, depuis que ces négriers  nous font croire que c\’est pour notre pouvoir d\’achat alors qu\’ils sous-payent leur personnel, étranglent les petits producteurs et gonflent honteusement leur profits, je les boycottent presque totalement et je pense ne plus être le seul ! 
    Vivement un mouvement de masse qui rejettera leurs pratiques commerciales et les mensonges de leurs pseudo promos. ! Ce jour là, on rigolera !  Trigwen 

  2. Tu as complètement raison. Moi aussi j\’ai maintenant mon marchand de légumes, pour le poisson c\’est mon poissonnier (le fiston qui a hélas trouvé du boulot dans un de ces temples de la consommation que je ne nommerai pas, mais LUI me garanti la fraîcheur des produits au moins. Et je me suis trouvé un boucher pour avoir de la viande coupée devant moi.  A nous de nous montrer plus responsables de nos achats, et les économies suivront. Bises à tous

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s