LES RAISONS DES DELOCALISATIONS

J’ai décidé de vous informer à propos d’un mail reçu ce jour. Mon seul objectif étant de bien vous faire comprendre pourquoi nous ne pouvons en aucun cas être « compétitifs », pourquoi nous sommes trop « chers »…  Et pourquoi nos « chers estimés patrons » d’entreprises françaises bien friqués veulent délocaliser… L’esclavage c’est ça aussi !!!

Et vous montrer de visu comment les supers bénéfices sont réalisés… Pourquoi et comment ils veulent se tailler eux aussi une part du gâteau, et redistribuer aux actionnaires. Voilà pourquoi nos entreprises ferment. Voilà pourquoi vous allez vous retrouver au chômage si votre boite veut (ou a déjà) délocaliser (é).

Voilà, en aparté, les conditions économiques qui ont permit à un chef d’entreprise indien de devenir multimillionnaire au point de vivre en Angleterre dans le luxe et de se payer notre fleuron des aciéries pour 1 euro symbolique le jour de la grande braderie organisée par Thierry Breton !

Je voulais aussi vous montrer les conditions de travail très dures, afin que vous constatiez à quel point nous sommes logés à bonne enseigne pour l’instant. Il convient de noter que certains patrons (oui j’ai ôté « grands ») ont proposé à leurs salariés de s’expatrier en Inde.

Ils ont du voir là le moyen de rentabiliser tout en proposant de voir du pays à leurs salariés qualifiés (joindre l’utile à l’agréable en somme). Ils n’ont pas dit, je crois, dans le courrier pour la proposition de reclassement, si le matelas était inclus…

Et pour compléter le tableau, je voudrais que vous observiez bien le visage de ces employés quelque peu mal traités (ou en un seul mot si vous voulez).

On peut voir des sourires éclairer les visages tournés vers l’objectif. Ils ne connaissent pas une autre vie, ils n’ont aucune idée du sort qui est le leur. Heureux ?

EXTRAIT DU DIAPORAMA SCHUTZ Je censure les noms pour éviter de me faire taper sur les doigts,  mais le mail circule sur le net.

Je cite : « Nous avons effectué une visite dans la ville de Mumbai en Inde pour contacter un éventuel client local nommé C… , qui est propriétaire de 130 boutiques en Inde, dont 12 sont dédiées à des chaussures de luxe pour une gamme de clients « haut de gamme ». Ce qui constitue là-bas une minorité.

Ils importent également des produits de Chine, mais aujourd’hui la majeure partie de leurs chaussures est produite dans leurs propres ateliers, avec une production de 800 à 900 paires/jour et environ 200 employés (charges sociales en Inde = 12% pour les entreprises de + de 20 salariés).

Leur production a un taux de rejet pour défaut de moins de 1% de la production.

Les ouvriers travaillent pour le prix de leur nourriture, vivent dans les ateliers, y font la cuisine pendant le travail, y suspendent leurs vêtements, et la nuit ils étalent des matelas dans les couloirs pour dormir. Le lendemain, ils reprennent le travail dés le réveil, par équipes de 16 à 17 heures par jour.

Telle est leur vie, pratiquement une vie d’esclave…

Le propriétaire de la marque tint à me faire visiter l’entreprise et à me présenter le système de production, me montrant ainsi comment ils réussissent à produire avec  des coûts si bas et des profits si élevés. (je censure l’appréciation qui suit)

Les seules machines que j’ai vues dans l’entreprise étaient des machines à coudre, la découpe étant faite avec des ciseaux et le montage étant entièrement fait à la main (imaginez ce qu’elles coûteraient chez nous).

Les diapos suivantes montreront quelques boutiques et le système de production. Elles paraissent incroyables, mais c’est la réalité de cette entreprise, ainsi que celle de la majorité des entreprises de la ville de Mumbai qui est une des villes de l’Inde qui s’est le plus développée. J’ai été très surpris par tout ce que j’ai vu.

Adaptation et traduction PR.  Merci à G » (Fin de citation)

Voici les photos triées par catégories.

Les 4 premières représentent  les magasins ;

Les 4 suivantes : les produits finis ;

Ensuite vous pourrez observer les conditions de travail indignes des salariés, fabrication des chaussures à même le sol  au milieu des ateliers/cuisines/buanderies/restaurants/dortoirs (lits/ateliers à étages) ;

Et pour terminer la photo du PDG !

Voici donc les boutiques de luxe qui ne dépareraient pas sur les Champs…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Publicités

28 réflexions sur “LES RAISONS DES DELOCALISATIONS

  1. Vous l\’avez vu, je ne porte pas de jugement de valeur sur les conditions de travail en Inde. C\’est juste un fait qu\’il faut connaître, et qui est "légal" dans ces pays où les lois du travail sont nulles. Mais je souhaite que le plus grand nombre de personnes voient ces images et que personne ne puisse dire "je ne savais pas". Sur les photos on peut voir que des enfants sont employés eux aussi.Je voudrais bien que les patrons arrêtent de nous enfumer avec leurs excuses foireuses pour expliciter les délocalisations que rien ne justifient. Et surtout, je voudrais bien mettre les élus au pilori pour défaut d\’humanité. J\’attends de voir ouvertement les élus du pays des droits de l\’homme rédiger des textes de loi pour interdire l\’exploitation des êtres humains. Bises et bonne nuit à tous

  2. Le monde à l\’envers! J\’ai vu avec les mêmes "conditions de vie" en Francedepuis le début des années 80 en plein Paris dans le quartier du sentier et banlieues des "travailleurs" chinois indous et kurde 15 ans plus tard , ils confectionnaient des vêtements, probablement pour le compte des petites et des grandes marques, alors que l\’existence ces ateliers clandestins étaient connue de la population et des élus locaux .Merci de véhiculer infos et images pour tousBises Rosine et bonne journée @+

  3. bin oui c\’est comme ça en Inde et dans bien d\’autres pays aussi…. mais il me semble que tout le monde le sait ! ou alors les gens sont vraiment naïfs chez nous !!!!!

  4. voilà bien la preuve que le salarié français est un nanti! Et ce n\’est pas ces intouchables économiques qui iraient séquestrer leur patron ou critiquer sa rémunération. Devant un tel paradis, comment le patron français pourrait-il résister?

  5. ha ça c\’est sûr ! mais c\’est une question de moralité, d\’éthique ! or il est vrai que de nos jours, seul le fric et la rentabilité fot foi ! c\’est le veau d\’or !donc……. CQFD

  6. Je ne pense pas que nous fassions preuve de naïveté, mais plutôt que notre société est organisée de façon à nous soumettre aussi mais d\’une autre manière. Je m\’explique : quand tu bosses 8 heures par jour, que tu te tapes les tarnsports, les courses, les devoirs et l\’entretien de la maison, ben le soir tu manges et tu regardes la télé comme un zombie parce que tu en as marre et que tu estimes à juste titre avoir bien le droit à un moment de détente. Ce qui nous tue à petit feu, c\’rest l\’indifférence dans laquelle on fini par croupir et on oublie vite quand on n\’est pas concerné…Par ailleurs,il y a cette vague de mondialisation à laquelle les politiques ont adhéré, et je suis de l\’avis de Loun à propos de la moralité, l\’éthique, la rentabilité etc…Jusque là, les cultures traditionnelles "fonctionnaient" tant bien que mal avec leurs évolutions propres (?), et on ne peut pas trop critiquer le fait que chaque état soit différent des autres, et évolue différemment. (Sans oublier la sacro-sainte "non-ingérance" qui nous est servie constamment sur un plateau par les diplomates…) Depuis on endoctrine à tout va, et c\’est ce petit grain de sable en plus qui pollue tout. Par chance (il en faut bien un peu) aujourd\’hui non seulement tout ce sait, mais en plus tout laisse des traces bien visibles. Il n\’y a rien de tel que le visuel…

  7. Un exemple de naïveté : la pillule pour maigrir.Quel formidable outil marketing, le rêve pour nous tous. Et malgré un inconvénient de taille (il va falloir faire l\’association avec un anti diarrhéique mdrrrrrrr), et bien la Roselyne vient de signer l\’autorisation pour la mettre en vente libre. Pourquoi ?Pour la bonne et simple raison que 19,6% de TVA directement dans la poche de l\’état ça fait du bien ces temps-ci, et elle n\’oublie pas non plus ses amis pharmaciens (son premier métier)… Et si les acheteurs sont obligés de se mettre aux couches culottes pour adultes ça fera grossir le chiffre de la TVA aussi mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrC\’est comme la blague du gars qui cherche la pharmacie et de l\’autre qui lui dit "suivez la ligne jaune"…. RE-MDR !Ils nous prennent vraiment pour des veaux (le grand Charles l\’avait dit et rien n\’a changé). On n\’en est toujours à l\’endoctrinement d\’une façon ou d\’une autre….Bises à tous

  8. Cette pilule, bel exemple. Un médicament contre l\’obésité reclassé en nouveau miracle pour rentrer dans son maillot de bain avant l\’été ou comment le spectacle envahit tout. Et qui pour dire que la pilule est là: les médias qui feignent de mettre en garde contre son usage abusif. Hypocrisie.

  9. Oui, et c\’est le nouveau miracle juste après le Viagra, et en évitant de passer par la case médecin on supprime le seul intermédiaire qui pouvait dissuader efficacement. Je pense qu\’ils s\’attendent à des royalties ENORMES… Certaines "contre-publicités" sont les plus surs moyens pour parler d\’un produit. Et aux infos à une heure de grande écoute. Il y a des ingénieurs en communication derrière tout ça. ILse fichent du monde dans les grandes largeurs une fois de plus et ils font tout pour nous faire cracher nos sous !Bises et bonne fin de journée

  10. J\’ai vu les premières affiches avec une balance à côté, ça y est la campagne d\’extraction de pépétes est lançée… Bises et bonne nuit

  11. Il va falloir compter aussi avec la future ancienne nouvelle vignette qui s\’annonce pour 2010 Entre tout on se demande comment on va tenir le coup !

  12. bon moi j\’ai toujours pas reçu ma déclaration,pensez vous que je doive ignorer de mon inspecteur des impots sa non déclaration d\’amour de mon pognon?Par contre,une nouvelle,en tant que parent divorcé et ayant élevé au moins un enfant pendant 5 ans,et bien c\’est terminé à partir de 2009.Ok,mais on me promet que mes impots n\’augmenteront pas.Il va faire coimment sarko pour tenir sa promesse,déja qu\’il a dit que la premiére tranche des impots était supprimée.pas de bol je suis juste au dessus de cette tranche.et bien pour moi peau de zobi,je paie plein pot.finalement,je me demande ce que je fous encore en france,je vais partir avec JOHNNYVu les bagages qu\’il a ,je tiendrais dans un étui à lunettes.

  13. Tout ceci nous amenera à un soulevement de la population, depuis le temps qu\’il etait prédit!!Encore quelques temps, encore quelques taxes, quelques impots directs ou indirect , de grand licenciment et les gensfinirons dans les rues comme en 69, le problème est bien entendu, que le risque soi une guerre civile. Il y a toujours un risque meme s\’il parait improbable.Comme je dit toujours, on est pas dans la merde!!!!Ps: j\’ai pas recu ma déclaration moi aussi! mais moi je suis sur qu\’il m\’aime…je lui rapporte trop..

  14. Hello RosineDans le texte, j\’aurais supprimé "pratiquement" devant "une vie d\’esclave"….Super intéressant comme d\’habitude, merci de nous informer et de dénoncer… c\’est affligeantBisousLO

  15. Merci Philippe de me donner du grain à moudre lol. Oui moi aussi je crois que ça ne peut que finir par partir en sucettes comme on dit, avec tous les risques de récupération, et de haines qui peuvent profiter de l\’occase pour jeter de l\’huile sur le feu. Tous les fonctionnaires de police ou de gendarmerie doivent y être préparés je suppose (?), mais comme de juste les bons vont payer les pots cassés. Le pire c\’est pour moi aujourd\’hui de ne pas me "sentir" un avenir pour demain dans ce pays. De ne pas savoir si j\’y finirai mes jours, ni dans quelles conditions. Car selon les options qui nous serons proposées, il y a la possibilité de ne pas s\’y retrouver (au niveau des valeurs principalement). Est-ce que ce pays sera toujours un pays libre où l\’on peut vivre heureux ???J\’ai déjà trouvé l\’endroit où je voudrais pouvoir me "réfugier" lol. Comme vous avez été bien sages, je veux bien vous le montrer. Je ferai sans doute un billet un jour la dessus. Vous verrez, il y a de la place pour organiser un concert avec mes oursons, il y a un bar, un piano, un rocking-chair… Il faut juste y faire un peu de ménage, et installer l\’électricité avec le solaire (et on n\’y mettra pas d\’usine à chaussures lol)… Réparer un peu ici ou là en préservant l\’aspect naturel, et il y a largement de quoi recevoir les amis (alors les filles, on fait les valises ?). Il faudra juste passer le permis pour conduire un hélico, mais le calme est garanti… Je vous laisse admirer la beauté sauvage du lieu, je m\’y vois déjà sur mon rocking-chair. Je vous invite ?La visite ici : http://www.ghosttowngallery.com/htme/bodie.htmBises et bon après midi

  16. Ben, toutes pardi, quant on aime on ne compte pas lol, comme ça il y a de la place pour les amis. Je me délocalise mdrBises et bonne soirée

  17. je suis partant,je restaure et je m\’occupe du bar,car vu le boulot,il y en a qui vont avoir soif.J\’ai d\’ailleurs prévu de faire voler l\’hélico à l\’envers afin de faire de l\’air frais.pour les chaussures,j\’ai un bon con(act en INDE.BISES A TOUS LES AMIS

  18. Ce n\’est pas nouveau, et il n\’y a pas de raisons pour que les délocalisations s\’arrêtent, puisque personne ne rouspète sauf quand c\’est trop tard et que la décision est prise. Cela concerne aussi les anglais, les allemands, les pays d\’Europe du Nord, les américains et les canadiens, et pas seulement pour les emplois de manufacture. Si ça continue, nombre de travailleurs sont condamnés à devenir chinois, indiens, pakistanais, égyptiens, mauritiens, avec des CDI et des salaires au tarif local du pays où va s\’installer l\’entreprise. Tant que le peuple français laissera faire, pas de raison que ça ne continue pas !

  19. Comme je le di souvent, il y déjà longtemps que la France n\’est plus l\’Eldorado !On a le record en Europe des smicards, et même plein de sous-smicards (travailleurs en CDI à temps partiel)…Cela fit déjà une vingtaine d\’annéesque no conventions collectives ont été revues à la baisse, et tout le monde a fermé sa gueule.Et demain pour diminuer e chômage qui sait les travailleurs ne seront pas obligés d\’accepter d\’être transférés avec leur emploi dans un pays à bas salaires ???Si personne ne bouge, avec Sarko, dans moins de dix ans ça peut être possible !

  20. Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance. [Michel Audiard]

  21. Les salariés ne sont plus que des variables d\’ajustement, qui ont dépensé tout leur argent quand ils perdent leurs emplois.Et ce pourrait être pire encore pour nous si dans le monde entier nous parlions tous dans la même langue.

  22. je ne comprends pas,personnelement,si j\’avais touché du pognon sans devoir travaillé,je serais resté à la maison.C\’est ce qu\’il se passe pour une tranche de la société.La premiére,une partie de la population vivant d\’aides sociales avec de nombreux enfants et bien souvent famille monoparentales.Les enfants étant venus au monde par l\’opération du saint esprit.Une autre tranche,les fils à papa,style nicolas sarkozy héritier d\’un hobereau hongrois.ainsi que les capitaines d\’industrie ayant faient leur fortune sur le dos de millions de travailleurs.D\’ailleurs ces tranches la font de la politique,non pas par conviction,mais simplement pour transmettre leur fortune à leur progéniture.Si on donnait ,dans la vie actuelle,5000 euros à chaque personne vivant comme nous,on laisse volontiers le travail aux pauvres indiens!

  23. Un inconvénient de taille, il n’est pas possible de trier les photos en incorporant deux, voir trois, diaporamas dans un même article, pour séparer les « paragraphes ». J’ai passé ma soirée d’hier à faire divers essais ; mettre 4 photos dans un diaporamas, puis les supprimer dans la galerie pour éviter quelles s’affichent dans le deuxième… Et ainsi de suite… Avec tous les temps d’attente pour le traitement… Sinon je me retrouvais avec 3 diaporamas complets !
    Il n’y a en fait que deux possibilités : soit vous faites un seul diaporama global, soit dans le cas de cet article, faire trois articles… Un peu gênant !
    Bises et bonne fin de journée

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s