LA CAUSE RIT DE LA CENSURE… AFFAIRE CLASSEE

Mon avis sur la question, après mûre genou flexion réflexion, c’est qu’il vaut mieux éviter de trop parler, surtout pour ne rien dire, pas question d’offusquer les tailleurs de croupières dans les rangs des blogueurs trop imprudents. D’ailleurs personne ne dit rien, et surtout pas les intéressés(poil aux nénés)…

Comptabilitairement parlant, d’ailleurs, il eût fallu apporter des preuves pour que cela se susse. Et ces preuves eussent-elles existé, il eût fallu qu’elles fussent recevables,et reçues, indépendamment des sans pression par les amitiés procureuriales (poil aux amygdales) ?

Une pauvre dadame âgée, légèrement atteinte de la maladie d’Alzheimer en bonne santé, eusse-t-elle encore le droit de recevoir les visites de ses amis préférés collaborateurs, ceux-ci fussent-ils trésoriers de partis politiques des élus locaux chargés de trésoriser collecter pour des bonnes oeuvres, ou de futurs condamnés candidats en mal de trône… (Poil aux autochtones)

Non,ce qui m’inquiète c’est surtout qu’une pauvre dadame âgée, incapable de compter gérer sa fortune, au point de distribuer plus que dangereusement généreusement des grosses sommes d’argent en liquide, au point que sa fille porte plainte pour abus de faiblesse, dont l’avocat reconnaît l’incapacité de se servir d’une carte bancaire parce qu’elle est trop vieille qu’elle est en bonne forme, la dite dadame donc serait pleinement consciente de distribuer des milliers d’euros en toute indépendance bonne foi, d’après le même baveux (poil aux capricieux) ???

J’ai beau retourner le problème sous toutes les coutures, celles du dessus et celles du dessous, celles montées en France et celles des copies fabriquées à l’emporte-pièces… Pis aussi celles des pisses copies du service de communication du factotum qui essaient de nous faire croire que les infos distillées savamment par Libé pourraient avoir une odeur de sainteté… (Poli aux estropiés)

Finalement, et au demeurant, puisque indépendamment du forfait fait qu’à la tête ça fait toujours malle en Suisse mal, qu’on n’oubliera rien, promis/juré/imprimé, qu’on aurait préféré la vérité, on va faire semblant de croire qu’on n’a rien vu, rien entendu, et on va encore une fois passer pour des cons bons citoyens, poil aux martiens !



Fausse vraie image du net
Publicités

10 réflexions sur “LA CAUSE RIT DE LA CENSURE… AFFAIRE CLASSEE

  1. C’est la saison (des veaux des villes) du vaudeville… Et ça continue… Grrrrrr Bisesssss et bonne nuit à tous

  2. Un regard humoristique pour dénoncer la vérité… Qui est qu’on ne saura rien, et que l’affaire sera étouffée, noyée, classée… Ce que, intuitivement, nous savons tous… Et c’est un billet concours de con’rie dans les coms, sans citer personne à cause de la police du net, qui n’est sans doute pas très indépendante non plus ! Bisessss et bon aprem à tous

  3. Je suis cette histoire de très loin, je suis aussi persuadée que nous ne saurons jamais le fin mot. Désolée, je ne trouve pas de commentaire humoristique, bien que je comprenne très bien que tu préfères en rire ! Je vais acheter Marianne demain, c’est encore l’hebdo le moins encarté. ;0(

  4. Du poil à gratter tout ça! Très amusante aussi l’idée de l’avocat (vinaigret) de la vieille dame un poil sénile, qui accuse sa fille d’avoir un père anti-sémite poil à la…et voir tous ces politiciens se vouer corps et âmes pour démontrer l’innocence des suspectés. ça me fait bien marrer ce petit monde qui nous gouverne et qui fait tout pour que le peuple n’ai pas le possibilité de se mêler de ce qui le regarde. Bises Rosine excellent billet!

  5. Je suis complètement d’accord, un poil sénile, un poil faux cul, un poil intéressé… Poil aux complicités !Aux US, on aurait déjà eu une démission dans les règles de l’art, poil au lard… Mais dans notre pays des libertés… On a bien le droit d’enfumer… Poil aux censurés !Bisessss et bonne journée à tous

  6. Je crois que tu as encore des soucis avec le blog, tu es "Session Windows Live", ils ne doivent pas aimer ton pseudo (rires). J’ai pensé à toi ce soir en écoutant le discours, je crois que je vais faire une prière pour ces pauvres gens qui exercent autant de responsabilités. Je n’ai jamais été aussi proche de sortir mon mouchoir…

  7. Maintenant ça a l’air de remarcher, touchons du bois. J’ai écouté aussi la causerie du jardin, et je me suis sentie mal, des envies de compassion envers mon prochain si démuni devant l’adversité et l’isolement de sa fonction. Son besoin de bien remplir sa tâche… Mais je vous rassure, ça n’va pas durer lol… Bisessssss et bonne nuit à tous

  8. Tous des acteurs, tu crois que NS l’autre soir n’était pas juste dans son interprétation du stigmatisé de service ? Mais ça ne m’a même pas fait rigoler… C’était vu, revu et re-revu ! GrrrrBisesss

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s