LA PUB AVEC UN DECODEUR ?

Nous vivons dans un monde où la propagande communication a prit une grande place. Chacun dit la sienne pour obtenir des « bonus » qui ont une importance pour lui, tels que les bulletins de vote par exemple. Nous sommes tout à fait d’accord pour reconnaître que les hommes ou les femmes politiques nous grugent lorsqu’ils nous présentent leurs projets, ou leurs bilans, personne ne viendrait à leur donner un chèque en blanc… (Enfin…)


Si nous admettons que l’on veuille nous influencer pour les élections, force est d’admettre que l’on peut être tenté de nous influencer en général, et puisque dans notre monde tout est publicité, il faut sans doute regarder la pub différemment, ou considérer comme « publicité » des reportages quelconques lorsqu’ils mettent l’accent sur une pratique que des sociétés commerciales essaient de développer en sponsorisant des émissions télé.

Par exemple, le maquillage les soins du visage ou le vernis à ongles pour les hommes. Lorsqu’on dit aux hommes qu’ils le valent bien, on oublie de préciser que le CA des industries de cosmétique était en stagnation, et qu’il le vaut bien aussi… Le seul vrai bon moyen de l’augmenter est d’aller chercher une clientèle pas nécessairement habituelle.


En même temps, comme ça a été le cas des essais, fort heureusement peu appréciés de mode de jupe pour les mecs, ou, moins rare, de mode de l’épilation, n’y a-t-il pas là aussi une tentative d’uniformisation ou de dédifférentiation des genres ???


Et pour la société, qui va déjà fort mal, ou pour les jeunes en mal de repères, à qui l’ont dit déjà qu’il fallait tout essayer pour ne pas mourir idiots… Est-ce que cette
communication de lutte identitaire va les aider à se trouver, ou vont-ils errer toute leur vie comme des copies carbone ?



Images du net
Publicités

19 réflexions sur “LA PUB AVEC UN DECODEUR ?

  1. voila,nous sommes de nouveau reconnectés.!pour le pantralon des femmes,jamais je me suis posé la question,chacun s’habille comme il veut.par contre l’image du mec en mini jupe,ne me donne pas envie d’en porter!bisous

  2. C’est vrai que les muscles noueux s’accordent mal avec une mini jupe… Par contre, les talons aiguille avec le vernis ???

  3. Et on va encore parler d’une part de la population en marge avec le risque d’être traité d’homophobe, le pire c’est que ceux qui font la mode féminine sont ceux qui aime le moins les femmes…Enfin ! moi je revendique le droit à porter Mon pantalon ! et je ne vois pas faire de la mécanique ou du ciment avec une minijupe du vernis à ongle et des talons aiguille… non mais sans blague !

  4. JM, je ne te mettrai plus la pression maintenant que je sais que tu ne bois pas d’alcool. Je le regrette, nous aurions pu être amis…

  5. Ça ne fait rien, moi je trinquerai à votre santé à tous les 2 avec mon jus de fruit, parce que question foie, après la chimio, je dois me ménager un peu. Jean-Marc, c’est comme pour la politique, les français qui rouspètent savent très bien pourquoi, et le stigmatisé qui se plaint des calomnies sait très bien qu’il l’a cherché…Bisesssss et bonne nuit à tous

  6. Ben je vous invite tous à boire un verre de jus de fruit à notre santé à tous, à cette heure matinale il n’y a pas besoin d’alcool et ça compte dans les 5 fruits et légumes journaliers préconisés par le programme de la santé (n’allez pas croire que je fais de la pub pour Miss Bonbonrose qu’est passée au bleu juste pour m’embêter)… Bisesss et bonne journée à tous

  7. Il y a aussi un aspect pratique pour le port du pantalon pour les femmes : avec l’avènement des jupes courtes, elles se sont aperçues que ces messieurs avaient souvent le regard mal placé lorsqu’elles sont en position assises… Est-ce que cet homme objet est prêt à subir aussi ce regard là ?Merci pour le jus de fruit, c’est une bonne idée, je vais aller me servir le mien !

  8. Les "Djeunes" ont réglé le problème ! Ma fille et ses copines portent des minis jupes sur des jeans ou descaleçons ! Jupe + Pantalon lol ! Au moins nous les vieilles (je parle pour moi … ) on assumait nos minis jupes lol ! Je me souviens que quand j’ai commencé à travailler je suis arrivée avec un pantalon et on m’a renvoyé chez moi me rhabiller !

  9. Je suis revenue avec une mini jupe et on ne m’a rien dit ! Heureusement car à l’époque je n’avais rien d’autre à mettre ! (fin des années 70) En dehors de la mini et des jeans rien de "mettable" dans ma garde robe !Après j’ai mis des jupes gitanes qui trainaient par terre mais on ne m’a rien dit non plusSeul le pantalon fut interdit pour les femmes dans la banque où je bosse jusqu’en mai 1981 exactement(hasard ??? )Gros Bisous Rosine et merci pour cet intéressant billet !

  10. Je me souviens des interdictions du pantalon au lycée, mais lorsque j’ai commencé à travailler je bossais dans le prêt à porter et ça ne posait aucun problème. C’étaient les derniers soubresauts d’une bien pensance mal placée, les femmes n’étaient pas des garçons manqués, elles aimaient avant tout le confort.

  11. Merci, mais pour les minijupes c’est vrai, je regarde aussi j’aime ce qui est beau et j’adore la féminité sous toutes ses expressions… et un petit cul serré dans un pantalon ce n’est pas mal non plus, c’est autre chose…Par contre j’en connais quelques unes qui s’en sont payer lors d’un bal costumé ou je portais le kilt écossais… et sans se gêner en plus ! mdr ! Mais comme je n’étais pas un vrai écossais j’avais gardé mon slip ! lol !

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s