C’QU’ILS SONT CONS CES MANIFESTANTS…

Qui a dit : « ÇA M’SAOULE… ÇA M’GONFLE »… en parlant de la mobilisation citoyenne contre la réforme des retraites. Qui a dit qu’on était tellement bourrins qu’il fallait qu’con nous fasse « de la pédagogie » pour comprendre tout le bien fondé 😳 de la sodomie mentale ?

Réponse : Nadine Morano !

Vous l’aurez compris, c’est au moins du 5ème degré en dessous de zéro…

Mais pas ça :

https://patrick11000.wordpress.com/2010/10/18/les-deputes-preservent-leurs-retraites/#comment-134

Ni ça :

Merci Alcide

Merci Alcide

Merci à tous les anonymes qui nous font partager leurs "dossiers"...

Publicités

20 réflexions sur “C’QU’ILS SONT CONS CES MANIFESTANTS…

  1. Je vous laisse méditer un petit peu sur ma devinette du jour…

    Gouvernement (j’ai les noms) est en train de dire que 3 millions de personnes (à la louche) sont des attardés mentaux qui ne comprennent rien et à qui il faut apporter « le secours » de la pédagogie !!!
    J’en apporte la preuve… Ils travaillent au lieu de rester les pieds en éventail !
    Bises et bonne journée à tous

    • Oui Jean-Noël, je crois qu’il cherche une excuse pour imposer l’état d’urgence, et je me demande même s’il ne cherche pas une excuse pour nous priver du scrutin universel de 2012… Il ne va pas se priver de son beau navion ?
      Bises et bonne fin de journée

  2. Ma chère amie internaute ROSINE,la France vit des moments encore plus fort que MAI 1968.
    Depuis 2007:AUCUN PLAN BANLIEU VALABLE POURQUOI?
    Comme le disait un homme SAINT et très humainMonseigneur RODHAIN Fondateur du Secours Catholique:
    -DONNE UN OUTIL A UN ETRE HUMAIN ET IL SERA LIBRE!
    LES BALIEUX n’ont pas d’outil:
    PAS D’USINE,PAS D’ATELIER NATIONAUX…RIEN…RIEN et RIEN,ALORS LES JEUNES SONT OISIFS,ABANDONNES et DESOEUVRES!
    QUE FAIRE?
    -CREER et encore CREER DU TRAVAIL ET OFFRIR AUX JEUNES UN AVENIR SUR!
    Moi meme qui t’écris:élevé dans DES IDEES GENEREUSES DE VALEURS SOCIALES ET HUMAINES,je ne supporte pas ce que je vois actuellent.
    Repporte toi chère amie ROSINE le Lundi 18 Octobre 2010 sur le REPORTAGE DE ELISE LUCET,journaliste à France 3 consernant LES BANLIEUX et tu y verras toutes les misères du monde!
    Alors,que faire:en 2012 changer de pouvoir!
    SI UN POUVOIR ECHOUE UN AUTRE ESSAIERA DE FAIRE MIEUX!
    Le monde évolué ou nous vivons ne peut pas accepter des idées qui nous viennent de 1900 ou 1848!
    Nous sommes au 21 ème siècle et ARRETONS de traquer la misere,PLUTOT QUE D’AIDER LA MISERE!
    COMPRENDS TU?

    • Tu as dis les mots justes, Raymond :
      1/ Donner un outil
      2/ En finir avec l’oisiveté
      Et ce n’est pas en laissant les vieux au travail que cela va changer.

      Je viens d’entendre sur BFMTV que les américains ne comprennent pas pourquoi nous ne voulons pas travailler plus… Ils ont des facteurs ou des caissiers de grande surface de 90 ans… Et ce pays est le champion du monde de la pauvreté, du quart monde !

      Est-ce qu’on va suivre l’exemple des américains, est-ce qu’il n’y a pas dans ce pays des personnes plus productives… Avec 21,8 millions d’INACTIFS dont des jeunes ???

  3. J’ai pris un petit peu de temps pour illustrer ce billet, j’ai même été obligée de faire du « tri » dans les images de mon ordinateur. Cette véritable caverne d’Ali Baba avait besoin d’être rangée… Je cherchais la photo ce ce parlementaire fort occupé à servir le peuple…
    Il aurait été dommage de s’en priver ?
    Bises et bonne fin de journée à tous

  4. pour la premiere fois que je vois un de tes billets je jubile!! enfin des gens capables de diverger ! sur ton blog : tes amis et toi vous avez sacrement remonté le moral de ma journée! bises a plus

    • Oui Annie, avec moi, et chez moi, on diverge grave du politiquement correct. Ici souffle un vent de liberté, et je suis bien contente de t’avoir remonté le moral. Le but premier c’est tout de même de râler, mais si en prime on peut s’amuser, ça ne gâte rien, au contraire…
      Bises et bonne journée

  5. Qu’est-ce qu’il y a de plus con qu’un gréviste ? Un CRS ? Un automobiliste en panne sèche ? Un SMICARD qui attend son train de banlieue qui ne passera pas ? Un pompiste au chomage ?

    • Nous sommes tous un peu celui qui se fait berner en ce moment. Hormis ceux qui veulent nous faire revenir au servage jusqu’à plus soif …

      Tu n’as pas écouté la vidéo « Le choix de la défaite » deux ou trois billets avant celui là ?

      Je sais qu’elle est un peu longue, il faut la laisser tourner en barre de tâches en travaillant
      sur l’ordi, mais je crois qu’elle fait partie de ces choses indispensables que chacun doit connaitre, de notre l’histoire de la dernière guerre pour comprendre que les évènements actuels à propos de la réforme des retraites, s’articulent de la même manière (Bilderberg et con sorts) !
      http://www.rue89.com/ibere-espace/2010/06/04/maitres-du-monde-le-groupe-de-bilderberg-perd-de-son-mystere-153643

      Bises et bonne nuit à tous

      • Toi, tu cherches à m’influencer, je le sens ! Tu veux remplir mon cerveau d’idées contestataires, éveiller un sentiment de révolte au fond de mon moi intérieur si pacifique, me convertir à je ne sais quelle idéologie…
        Voici ma réponse, au risque de te froisser et de te perdre définitivement :
        [http://www.youtube.com/watch?v=IL-nKopmmG8&feature=related]
        Adieu… peut-être…

        • Quel âne, pourquoi j’ai mis des parenthères qui rendent mon lien inexploitable ? Je ne vois qu’une explication : la fatigue après une bonne journée de boulôt. Je devrais faire grève de temps en temps, ça me reposerait et puis je pourrais chanter des chants dans la rue, je me ferai des potes, on irait au bistrot après, on distriburait des prospectus pour expliquer qu’on veut plus travailler et pourquoi. Allez, trève inutilisme aigüe, revoici le lien :

          • C’est Jean Yanne. Ca me rassure, je ne suis pas la seule à tout mélanger, entre le nom des groupes parce que je m’intéresse qu’à leur musique, ou les réalisateurs parce que pour moi le film est un divertissement (oops, je n’vais pas me rattraper) !

            Tu as trouvé tout seul l’explication de ton incompréhension des mouvements sociaux, lorsque tu finis ta journée, tu es crevé et tu te fiches pas mal de ce qui se passe, ou plutôt tu es comme beaucoup, tu ne vois que les inconvénients parce que tu n’as pas le temps de voir la situation dans son ensemble. Où bien, et je te le souhaite, tu fais partie des rares qui sont heureux et épanouis au travail ?

            D’une façon générale, les gens ne savent pas prendre le temps de prendre du recul pour voir la situation entièrement, très peu de gens savent le faire, et c’est pour cette raison que l’on reste bloqués devant les problèmes, à reproduire les mêmes erreurs (en l’occurrence ça fait tout de même 40 ans que les politiciens nous disent qu’on ne pourra pas payer les retraites, que les caisses sont vides, malgré ça ils continuent à vivre au dessus de nos moyens et jettent l’argent par les fenêtres…. Et viennent nous parler de pédagogie… Un comble !!!

            En plus je suis sûre que tu es « un gentil », et tu ne comprends pas pourquoi les autres ne seraient pas comme toi. Mais non, tout le monde n’est pas gentil, Bistro, il n’y a qu’à regarder l’histoire mondiale pour voir que l’homme est fondamentalement méchant. Dans le règne animal, l’homme est le seul à tuer pour le plaisir…

            Et puis, je ne sais pas quel est ton travail, mais tu devras travailler deux ans de plus à cause de la gestion déplorable de la France depuis une bonne quarantaine d’années. Je peux te dire que mon époux donnait des signes de fatigue morale depuis au moins 5 ans lorsque la médecine du travail l’a arrêté (et pourtant il ne lui restait « que » deux ans à « tirer », mais il allait au clash, et il a mit deux ans à s’en remettre, ça c’est du concret. Tout ça parce qu’il bossait avec des connards qui ne connaissent rien au métier, à qui il faut cirer les pompes du matin au soir, et qui ne savent qu’aboyer après les employés… Il n’en est pas venu aux mains parce que c’est un pacifique, mais je pense que lui-même est incapable de dire le nombre de fois où il les a traité de cons ou de fainéants !

            La fatigue morale, poussée à cet extrême, produit de la fatigue physique, peut conduire à la dépression et au suicide. Et lorsque tu vis des conditions de travail difficiles, tu ne peux pas souhaiter que tes enfants en subissent autant, voire plus longtemps… Les jeunes ont conscience de ça, parce qu’ils nous voient à la fin de la journée, ils savent notre indisponibilité, nos colères !

            Je pense que le gouvernement est totalement responsable de la situation actuelle. S’ils avaient été intelligents ils se seraient attelés à cette réforme tout de suite après la présidentielle, et en se serrant la ceinture les premiers. Mais non, nous avons eu les augmentations pharamineuses des ministres en premier (+ 70%), de Sarkozy (+172%), les augmentations des budgets, son goût du luxe (Rolex, avions, croisières, Fouquet’s, Woerth, Bettencourt, l’EPAD et jean passe… Trop c’est trop, à force de tirer sur la corde elle se casse !

            Le pire de tout, ils sont persuadés que nous sommes tous atteints de la maladie d’Alzheimer… Manque de chance pour eux, nous avons de la mémoire. Au suivant, circulez y a rien à voir… Et il y a des jours où l’on se dit qu’on a été bien bête un certain jour de 2007… Bénis soient ceux qui ont eu la bonne idée d’aller à la pêche !

          • Tu as raison, si je faisais grève de temps en temps, j’aurais plus de temps pour observer ce qui se passe chez ceux qui bossent.
            Oui, j’aime mon boulôt, j’ai mis assez de temps à le trouver pour cracher dans la soupe. Un jour, on me virera parce que je serai devenu moins « rentable » ou flexible qu’un jeune et je me demanderai encore pourquoi on fixe l’age de la retraite si loin pour finir sa « carrière » à pole emploi… Je suis cynique, mais c’est un peu ce qui arrive dans le monde du travail aujourd’hui, du moins dans le privé. Heureusement que la fonction publique est là pour protester et manifester. Ils ont beaucoup plus à perdre que les autres. Allez, j’arrête, je vais encore me faire des potes…
            :0)

  6. Je crois que lorsqu’ils disent « nous allons sauver NOS retraites », c’est pour les leurs qu’ils prient. Parce qu’ils sont nombreux à « travailler » officiellement, et « être à la retraite » aussi, accessoirement et officieusement bien sûrrrrrr… Ce sont des choses dont « ON » ne se vante pas !

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s