NATIONALISME OU INTERNATIONALISME ?

Là est la question !

Et, comme vous le verrez plus bas, des us et coutumes inappropriées chez nous…

Si tant est que le racisme existe, je crois qu’il mérite une explication complémentaire. Je ne parle pas des racistes purs et durs, car je les pense assez peu nombreux, tout du moins à jeun !

Non, je parle des gens qui rouspètent de longue, pour un oui et surtout pour une connerie de plus, largement médiatisée parce qu’il y a des victimes innocentes, et que des factieux qualifient un peu rapidement leurs compatriotes de racisme, pour une divergence de fond sur la conception du monde, mais la plupart du temps pour faire de la basse politique de comptoir.

J’écoutais hier une émission à la radio, et j’entendais parler de « nationalisme », et de son opposé « internationalisme »…

J’ai compris qu’on mélange tout en disant « FN = racistes ».

En vérité il faudrait dire « FN = nationalistes », mais cela revient à dire que tous les socialistes (terme générique) doivent être considérés comme des « internationalistes » ?

Ce qui est sans doute tout aussi faux.

Par contre, je crois vraie l’affirmation qui dit que tous les militants frontistes sont des nationalistes. Ou alors je n’ai pas tout compris…

Mais l’internationalisme, économiquement parlant est impossible à l’heure actuelle, ou alors il faut définir un salaire unique et des conditions de vie identiques partout 👿 !

Sociologiquement, c’est tout aussi impossible, la terre est une boule de 510 065 700 km², comment voulez-vous pouvoir appliquer les mêmes règles de vie partout. Je gage que les Papous de Nouvelle-Guinée ne seraient pas plus heureux de vivre dans une barre HLM et d’être branchés sur Internet, et je crois que ça relève du domaine du rêve que de penser le contraire.

On voit déjà ce que les apports donnent en Ile de France 😦 !

Je faisais remarquer à Néo que nous ne sommes pas tous à égalité dans notre stade de développement, et que rien ne sert de nous coller tous les uns et les autres dans le même pays, alors que nous n’avons rien en commun, sauf de vouloir créer des heurts communautaires, voir pire, et de se foutre des conséquences…

Suivez le lien plus bas, c’est en fait la raison de cet article, ce soir, afin de vous donner un aperçu d’une autre « coutume » qui me révolte au point que je ne voudrais pas avoir de tels voisins, ça risquerait fort de mal finir, et je vous prie de croire que je ne suis pas raciste !

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/trafic-de-chiens-6344678.html

C’est Guillaume qui a vu ça hier soir, il avait la haine, et je le comprends très bien. Je ne suis pas formatée pour aller en vacances culinaires là-bas !

Il y a des incompatibilités sans doute insurmontables !

Il faut laisser chacun évoluer à son rythme comme il l’entend car nous voyons bien que nous sommes éduqués selon des coutumes, parfois violentes pour nous, mais adaptées aux usages dans certaines parties du monde, et qu’une vision globalisée du monde, tels la mondialisation ou l’internationalisme, est pure folie !

C’est mon avis… 😦

Publicités

22 réflexions sur “NATIONALISME OU INTERNATIONALISME ?

  1. Je pense que le racisme existe et existera toujours tant qu’il existera des z’humains ma chère Rosine. Maintenant reste savoir: avons-nous ou non le droit d’être racistes? Avec le regain du fascisme un peu partout dans le monde, du repli communautaire, je vois des gens de plus en plus décomplexés.

    Y’a quelque temps je discutais avec un corse vivant sur le continent qui m’expliquait qu’il n’aimait pas les noirs, les maghrébins, les asiatiques et qu’il revendiquait le droit d’être raciste, mais au même temps il exploitait ces gens, surtout les sans papiers, les faisant travailler contre salaire de misère. Il était aussi très fier de niquer l’état français au niveau des impôts. Ceci est un exemple, je ne fais pas une généralité.

    Quand je suis arrivé en France, ma plus grande surprise fut de voir tant d’immigrés. Javais l’impression d’être arrivée en Afrique. (je dis ça sans mépris, le Brésil doit beaucoup aux Africains). Ensuite on m’avait expliqué que c’était des français venus des ex-colonies et que tout ce monde vivait dans l’harmonie et le respect. Le retour au religieux plus immigration incontrôlée, plus crise économique, ont eu raison du bien vivre ensemble en France et je ne suis pas optimiste pour l’avenir.

    Pourquoi ne pas avoir les couilles de stopper temporairement toute immigration et travailler à l’intégration de ceux qui sont déjà ici?
    Pour ma part, j’ai tout fait pour que Brice mon kiff me renvoie d’où je viens mais je suis toujours là. Sourire!

    • Tu ne m’étonne pas, c’est la phrase bateau réglementaire, comme « tout va très bien madame la marquise »… Et ils mélangent les « français venus des ex-colonies », avec l’immigration allocataire. En fait il y a des français des départements ou territoires d’outre-mer qui travaillent et habitent en métropole, comme des métropolitains peuvent habiter les DOM, et les immigrés non-français (dont certains travaillent aussi), ou nouvellement français par naturalisation, venus des ex-colonies françaises ou des ex-colonies européennes (dont beaucoup ne travaillent pas), ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Mais chutttttt, ça ne se dit pas !

      Et tu l’as très bien dit, ils n’ont pas les couilles, eux partiront chez nos voisins avec un bon compte en banque représenter « la France », et nous laisserons dans le pétrin si ça tourne au vinaigre… « Laisser le peuple décider » qu’ils disent, ce que je traduis par « démerD-vous ». Tout juste, si ça se trouve, aurons-nous droit à des aides de l’ONU en cas de guerre civile. Zut, fallait pas l’dire 👿
      Bises et bonne journée

    • Bonjour Caicara1855
      Voir le document fourni en son temps par Rosine et qui explique pourquoi le mot « intégration » ne peut s’appliquer…ce qui confirme aussi les propres paroles du Roi du Maroc :
      http://www.postedeveille.ca/2010/06/musulmans-et-occidentaux-les-diff%C3%A9rences-psychologiques.html
      Les mots les plus justes sont alors « invasion », « domination », « mise sous tutelle » etc….à nous de choisir s’il n’est pas déjà trop tard !!

      Mais pour ceux de nos voisins qui sont déjà ici et qui y travaillent légalement, parlons plutôt d’une vie en commun et en bonne harmonie, dans le respect des us et coutumes du pays accueillant qui doit rester majoritaire au risque d’y perdre ses racines.

      Au fait, à te lire, je constate que tu es ici en bonne harmonie avec tes voisins ….et surtout avec ton Kiff ?? (sourire)

      • Bonsoir micdec,
        A vrai dire je ne sais trop quoi penser de ce Nicolai Sennels. Sans doute il a raison sur certaines choses mais pas sur tout. Je suis d’accord sur ce qu’il dit sur la différence, le choc culturel entre les occidentaux et les immigrés d’Afrique du nord, mais je crois qu’on ne doit pas amalgamer systématiquement ceux qui posent problèmes et qui refusent de s’intégrer et les autres parce qu’ils sont musulmans. Je ne sais pas si c’est l’islam qui est trop différent des autres religions ou si c’est l’interprétation qu’ils en font, mais je sais qu’en France on a été trop tolérants avec les intégristes, alors qu’eux, semblent ne pas connaitre ce mot.

        Oui, j’ai épousé un français en ayant la certitude que je voulais et pouvais épouser aussi sa culture, son pays parce qu’ils sont compatibles avec mes idéaux, le jour où ça ne sera plus le cas, que je ne me sentirai plus chez moi ici, je partirai ailleurs.

  2. Pour l’internationalisme économique, ça dépend de quel côté on se situe. Dans le tires monde, ils ne sont pas mécontents de la globalisation. Du moins en Amérique Latine.

  3. Chaque pays à ses coutumes et, dans ce cas qui seul nous préoccupe, elles sont affectives ET alimentaires.
    Je te rejoins Rosine lorsque tu écris que la communauté mondiale ne peut exister car ce sont ces mêmes coutumes qui l’en empêchent.

    En effet, chaque pays à ses animaux qu’elle adopte, d’autres qu’elle élève pour s’en nourrir. Nous, Européens, ce qui nous choque c’est de voir d’autres pays manger les animaux que nous, nous choyons et prenons comme animaux de compagnie. Nous mangeons bien des lapins, des poules, des veaux, des agneaux et autres…ce qui choque certains autres pays comme L’inde et ceux qui ont des coutumes (ou des habitudes de vie ?) autres que les nôtres. Ça choquait aussi ma petite fille lorsqu’elle avait 8 ans….

    De ce fait je pense que nous nous devons d’être plus humbles et réfléchis lorsque ces images nous révoltent car on oublie trop vite que nos coutumes choquent aussi….mais ailleurs.
    Le seul détail important et qui lui, devrait être de la « mondialisation », c’est que, puisque nous sommes carnivores nous devons donc nous nourrir d’animaux quels qu’ils soient mais alors FAISONS LE PROPREMENT ET SANS QUE CES ANIMAUX SOUFFRENT.
    Soyons humains et prenons TOUS, dans le monde entier, exemple sur les carnivores du monde animal qui eux, étouffent en général leur proie avant de s’en repaître.
    La France est loin d’être a la hauteur dans ses abattoirs….voyez le précédent billet de Rosine a ce sujet….
    Depuis la nuit des temps, la poutre et la paille ont existé…..
    Merci d’ouvrir nos yeux avec tes billets Rosine…
    Bisous et a bientôt…
    Michel

    • Ce qui me choque surtout, dans la dernière vidéo, pas dans celle-ci, c’est que j’avais l’impression (ça reste du domaine du subjectif) que le sacrificateur pouvait éprouver une certaine forme de « plaisir » à regarder l’animal se tordre, puisqu’il y retournait une deuxième fois. Cela reste aussi une spécificité humaine de prendre plaisir à la mort d’autrui, les animaux ne tuant que pour se nourrir, alors que l’homme s’adonne à la chasse, à la guerre, et aux divers spectacles de tortures animales, telles les corridas !

      Pourtant, si l’on considère les religions, Dieu a créé l’homme ainsi que les animaux. Les animaux sont donc des créatures de Dieu au même titre que nous, et dans cet ordre d’idée, nous ne devrions pas les tuer si nous respectons l’œuvre divine. Ce qui, accessoirement, permettrait de ne pas en élever autrement que pour la préservation, et de moins polluer… Mais on entre dans un autre débat.

      Pour la vidéo ci-dessus, j’aime les chiens, j’en ai eu plusieurs, et je ne supporte pas l’idée que tel sort leur soit fait, ainsi qu’à tous les autres animaux de compagnie. Et je crois que nous ne devrions pas faire preuve de cruauté lors de l’abattage, comme cela se passe systématiquement dans une chaine de l’agroalimentaire bien connue qui a d’ailleurs déjà été condamnée pour contamination par des germes, et qui procède à l’abattage rituel exclusivement, dans le but de faire « des économies » sans prévenir les consommateurs 😦

      Mais je suis d’accord avec toi que le fait que nos coutumes peuvent certainement choquer, y compris notre façon de nous habiller depuis quelques décennies, et c’est la somme de toutes ces différences qui est préjudiciable à une bonne entente, en dehors de la mauvaise volonté de chacun de se supporter les uns et les autres, mais cela vient aussi de l’occupation des territoires respectifs, comme pour les autres espèces 👿 !

      Décidément, l’homme est un animal comme les autres, quoi qu’il en dise !
      Bises et bonne fin de journée

    • Certes, mais c’était une autre époque. Maintenant j’ai l’impression que nous n’avons plus grand chose en commun avec nos anciens. Nous avons fait un bon en avant depuis la seconde guerre mondiale, et cette évolution technologique nous a changés en profondeur.
      Nous avons gagné un temps précieux grâce à la robotisation en milieu familial, et ce temps gagné nous a permis d’éveiller nos esprits. En particulier, les femmes ne passent plus des journées entières en lessives au lavoir, ou ne sont plus condamnées à faire la vaisselle 😈
      Aujourd’hui nous pouvons dire que nous entretenons nos maisons par plaisir, pour vivre dans un cadre agréable. Ce que je redécouvre depuis le déménagement, en plus de me muscler le cardio en montant et descendant allégrement mes trois volées de marches plusieurs fois par jour !
      Nous avons eu la chance de travailler, gagnant notre émancipation, et notre vie s’est tellement améliorée que nous n’avons plus rien en commun avec celles qui ne sont toujours pas « libérées »…
      Oui, soyons modestes, mais ne renonçons pas aux valeurs qui sont une chance pour nous ainsi que pour nos filles 😉

  4. de l’horreur pour nous occidentaux : ne pas faire çà en france , etc ! les horreurs et les différences de culture ne sont pas vuespartout de la meme façon : pas raciste sauf que je n’ai aucun gout particulier pour la violence ou la haine : suis du genre pigeon ya pas mieux bises

    • Je suis comme toi ma belle, je ne supporte pas la violence. Nous avons (enfin tu n’est sans doute pas dans ce cas) eu la chance de faire partie d’une génération qui n’a pas connu la guerre. Je crois que nous devons tout faire pour que ça continue, pour nous, pour nos enfants, et pour les enfants de nos enfants… Quitte à avoir le courage de le crier haut et fort !
      Bises et bonne nuit

  5. helas j’ai connu la guerre au liban : n’importe qui nous tirait dessus : syriens , americains françàis et israeliens : : alors la guerre dans ces conditions et avec mes filles à protéger : j’aurais alors cogné sur n’importe qui! mnt çà va elles ont oublié : bises merci de tes passages

    • Je te comprends tout à fait, j’aurais été comme toi. Heureusement que la jeunesse permet d’oublier les mauvais souvenirs..
      Bises et bonne semaine

  6. Globalement de ton avis, surtout pour dire que nous n’avons pas tous atteint le même stade de développement, loin s’en faut, et heureusement, c’est aussi ça la diversité. Et oui, on a tendance à tout mélanger pour des raisons de soupe politique…
    Pour le lien, je suis comme toi, c’est le genre de truc qui me dégoute beaucoup !

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s