CONFLITS A GEOGRAPHIE VARIABLE !

Arnouville vous connaissez  ?

Moi non plus, enfin, jusqu’à ce matin où je suis tombée dessus pour avoir trouvé une vidéo ultra violente…

Car il vient d’y avoir des émeutes communautaires que l’on vous a bien cachées. J’ai même été sidérée de voir utiliser, en France, le terme « intifada », dans une vidéo mise en ligne par des représentants de la communauté kurde, et récupérée ensuite (taguée) par fdesouche.

Je l’ai regardée avec beaucoup de stupeur 👿

Ces kurdes « traqués par les policiers qui tirent à belles réelles  sur des femmes et des enfants » profitent en fait de notre bonne hospitalité (et des nombreux avantages sociaux qui vont avec quoi qu’on en dise) pour faire de la politique, et déplacer leurs conflits.

« Nous allons profiter d’être dans un état démocratique pour nous battre jusqu’au bout » dit-il, ça promet…

Décidément, la politique est un domaine très peu pacifique…

Mais dans la bonne ville d’Arnouville, ou il y a aussi une importante communauté turque, le maire est aux abois !

J’étais bien surprise de voir ce déchainement de violence policière chez nous, je pensais qu’il y avait un état de siège. C’était bien le cas, mais il fallait bien se garder de juger au premier abord, comme j’étais tentée de le faire et comme beaucoup l’ont fait. Il faut toujours vérifier les infos, chercher la vérité… Si possible…  

Une vidéo mise en ligne avec la réponse du maire, de suite les choses prennent une autre couleur… Faudrait voir à ne pas tout croire les yeux fermés !

Publicités

3 réflexions sur “CONFLITS A GEOGRAPHIE VARIABLE !

    • Il y a tout de même deux graves problèmes qui se posent pour accepter la candidature de la Turquie à l’Europe : 1/ le génocide Arménien (2) la question du Kurdistan…. Sans compter que la Turquie n’est pas vraiment sur le continent européen !

      « Le discours officiel a toujours prétendu qu’il n’y avait pas de problème kurde puisque «les Kurdes n’existent pas». Pourtant, la Turquie décrétait en 1932 la loi martiale sur tous les territoires peuplés par les Kurdes. En même temps, Ankara promulguait une loi de déportation et de dispersion des Kurdes (5 mai 1932); cette loi visait la déportation massive des Kurdes vers l’Anatolie centrale; une autre loi, adoptée en 1980, autorisait même la déportation des membres de la famille d’un prisonnier politique «jusqu’au quatrième degré».

      Une autre loi fut encore adoptée pour exterminer le peuple kurde de Turquie. Il s’agit de la Loi sur l’établissement forcé (Mecburi Iskân Kanunu), no 2510, du 14 juin 1934. Parmi les raisons invoquées de cette loi, il est écrit que «les Turcs arrivent en tête des races qui émigrent» et qu’ils «turquisent» les régions où ils s’installent; que certaines races et cultures, en raison des courants islamiques, n’ont pu être assimilées et que, par conséquent, elles ont sauvegardé leur langue maternelle; que le travail le plus important à accomplir par la révolution kémaliste est «d’inculquer la langue turque et d’astreindre toute population n’étant pas de langue maternelle turque à devenir turque». »
      Source ici : http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/turquie_3kurdes.htm

      Je n’aime pas l’importation de ces conflits, et je pense qu’il y a une erreur de traduction pour « démocratie ». Vivre en démocratie ne veut pas dire « avoir tous les droits » ou « faire ce que je veux ». IL y a tout de même des lois à respecter, c’est valable pour tout le monde !
      Bises et bonne fin de journée

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s