Arcelor Mitté (dans l’Orbite du Chaos)

Si vous suivez ce blog depuis les débuts, vous n’ignorez pas ma colère contre un dénommé Thierry Breton, PDG du groupe « ATOS  Origine », le même groupe qui vous atomise lorsque vous dépassez la vitesse autorisée… Thierry Breton est cet écrivain manqué, homme politique manqué, mais PDG qui vit aux dépends des contrevenants, comme de juste. Le dit ex-ministre est celui qui a réussi à brader Arcelor pour un euro symbolique à son principal concurrent le groupe Mittal après une OPA hostile.


Lahshmi Mittal n’a de cesse depuis ce jour de saborder Arcelor, les aciers* qu’il produit à vil prix en Asie étant nettement plus économiques en matériels humains, voir ici les salariés décédés pour défaut de sécurité, malgré la pollution occasionnée par le transport.


Hors vous serez surpris je l’espère d’apprendre que le PDG du groupe susnommé, Mittal, qui n’a pas les moyens de faire travailler sa succursale Arcelor, a cependant ceux de gaspiller une petite fortune à la gloire du chaos, vouis, c’est comme je vous le dis. Il y a d’ailleurs de quoi s’étonner pour le choix surréaliste du nom de cette « oeuvre », lorsque l’on voit le chaos qui règne dans le fleuron de nos aciéries. Fleuron qu‘il entend bien laisser orbiter dans le vide… Source ici


Souriez, c’est vous qui payez :

Le tout prend une saveur encore plus amère lorsque l’on sait que les travailleurs d’Arcelor sont mis en chômage technique, et que cette pratique permet à L. Mittal de ne pas payer les salaires pendant un temps indéfini : certainement celui qu’il jugera sans doute nécessaire à l’amortissement économique de sa tour du chaos sur le dos des sidérurgistes !

*Si l’on peut appeler encore cela « aciers » vu la façon dont se tordent les tubes des aspirateurs de grande marque fabriqués made in Asie !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

9 réflexions sur “Arcelor Mitté (dans l’Orbite du Chaos)

  1. Bien Vu Rosine 😉

    En ces Temps loin de l’Ordre , Hors le Chaos Prospère ,
    Le Sénat Légifère , la Plèbe vit dans le désordre ,
    La Poussière s’en va Mordre , les Désirs Délétères ,
    De Seigneurs aux Grands Airs , Voulant le bon Sens Tordre 😦
    ~
    NéO~
    ~
    Il y a dans l’Ere une Faim de Règne , pour Autre Chose que le Chaos

  2. Arcelor Mittal, producteur de droits de polluer

    Mais la toute grosse affaire du MDP, c’est la Chine. Notamment pour les sidérurgistes. Car la Chine n’est pas seulement le premier producteur mondial d’acier : c’est aussi le pays où le potentiel de réduction des émissions sidérurgiques est le plus important. La production d’une tonne d’acier (filières fonte et électrique confondues) y entraîne l’émission de 3,4t de CO2, contre 1,4t en moyenne dans l’UE (1,7t en Amérique latine et 2t en moyenne mondiale). La comparaison des performances donne donc une idée très approximative, mais néanmoins instructive, de la quantité maximum de crédits de carbone qui pourrait être moissonnée par le MDP.

    En 2004, la Chine produisait 273 millions de tonnes d’acier. Si cette production était réalisée en émettant 1,4tCO2/t, comme dans l’UE, les émissions chinoises passeraient de 928 à 382 millions de tonnes, soit une réduction de 546 Mt. Il faut évidemment tenir compte d’une foule de facteurs qui jouent en sens divers (par exemple : les efforts chinois dans le domaine de l’efficience, d’une part, l’augmentation de la production – 25%/an ces dernières années, d’autre part), mais on comprend qu’il s’agit d’un très gros marché pour l’investissement technologique. Donc aussi, accessoirement, pour la production de crédits de carbone (20). Une proportion importante des émissions chinoises est due à la mauvaise qualité du matériel et des réseaux électriques, au faible recyclage des déchets, à la petite taille des installations, à la faible efficacité de la conversion thermique, etc. Ce sont des problèmes qui peuvent être résolus à bas prix. Selon certaines estimations, la part des émissions chinoises pouvant être supprimée pour un coût de réduction inférieur à 10 dollars/tonne serait de 38MtCO2 d’ici 2020.

    Pour être sûr de ne pas rater le coche, Mittal a décidé de sponsoriser très généreusement un plan du PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement) consistant à investir 1,7 millions de dollars afin de créer des « centres techniques du MDP ». But de l’opération : drainer les projets de développement propre dans pas moins de 12 provinces (21). Un investissement modeste si on songe aux juteux surprofits découlant de la vente des crédits de carbone. Arcelor Mittal, en fait, n’est plus seulement un producteur d’acier mais aussi, dans une certaine mesure, un producteur de droits de polluer. Créée de toutes pièces du fait de la stratégie capitaliste de réponse au changement climatique par des mécanismes de marché, cette activité annexe promet de devenir de plus en plus rentable dans les 30 à 40 années qui viennent. Pour ne pas rater de bonnes affaires, le groupe ne se contente plus de faire du lobbying pour obtenir gratuitement des quotas excédentaires pour ses usines (comme en Europe), ou d’investir dans des procédés techniques générateurs de crédits MDP quasi-gratuits (comme au Brésil et ailleurs). Il semble en outre vouloir opérer à un niveau supérieur, peser sur la structuration même du marché du carbone, comme l’indique son soutien à l’opération du PNUD en Chine.
    Source ici : http://www.lcr-lagauche.be/cm/index.php?option=com_content&view=article&Itemid=53&id=969

  3. Depuis le temps que ça dure, Mittal doit avoir une méga garde robe bien pleine mais il n’a que faire, faut voir une de ces maisons au cœur de Londres, une babiole en cadeau à son fiston.

Amis Raslebolistanautes, merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s