Laissez-nous voter..

Monsieur le Président François Hollande

Messieurs et Mesdames les Ministres

Messieurs et Mesdames les Députés

Messieurs et Mesdames les Sénateurs

Objet : Votre irrespect du peuple français

J’accuse…

Vous êtes aux postes que vous occupez, par la volonté du peuple, et vous ne respectez pas la volonté populaire. Le peuple de France qui tient au respect des institutions -dont le Mariage fait partie- vous demande un référendum. Vous refusez, en niant la volonté populaire alors que la Démocratie présuppose le respect du peuple.

Si nous sommes en Démocratie, alors laissez-nous voter !

Vous prétendez que cette proposition était dans votre programme, mais que faites-vous des réels problèmes que rencontre notre pays, dont la crise et le chômage ne sont pas des moindres. A cet égard je vous informe aimablement qu’il serait temps de dire la vérité aux français, je veux parler de la destruction massive des emplois qui fait qu’il n’y a plus qu’un tiers de la population qui travaille, et, non contents, vous faites rentrer des immigrés d’assistanat qui plomberont la dette pour nos enfants. Les chiffres truqués du chômage ne trompent plus personne.  Vous n’avez aucune légitimité, puisqu’il faut vous le rappeler, ayant été élu massivement pour chasser votre prédécesseur de l’Elysée, et pour une grande majorité des français, votre programme est déjà terminé. Vous devez démissionner !  

Si nous sommes en Démocratie, alors laissez-nous voter !

Vous vous prétendez les représentants du peuple, mais le peuple est assez grand et instruit pour se représenter lui-même. Au lieu de décider à la place des citoyens, et puisqu’il y a un droit de vote dans ce pays, laissez-nous faire comme en Suisse, laissez-nous décider de ce qui est bien pour nous.

Si nous sommes en Démocratie, alors laissez-nous voter !

Vous donnez un piteux exemple de votre fonction lors des séances publiques dans l’Hémicycle, entre ceux qui se livrent sans vergogne à des crêpages de chignon, ceux qui jouent à des jeux vidéo et ceux qui dorment, tels des gamins qui n’ont pas conscience d’être la risée du monde. Vous devez démissionner !

Si nous sommes en Démocratie, alors laissez-nous voter !

Je me demandais pourquoi Jacques Chirac avait pu commettre la bêtise de dissoudre l’assemblée, au risque de faire passer l’opposition… Jusqu’à ce que je comprenne que les élections législatives tombent maintenant pile poil après les présidentielles, nous privant de ce fait de la possibilité de vous mettre en cohabitation. Nous sommes pieds et poings liés, comme qui dirait en dictature. Décidément le peuple est berné !!

Si nous sommes en Démocratie, alors laissez-nous voter !

Démissionnez !!

Patrick Poileau

PS : J’apprends in extremis que Monsieur Peillon fait la promotion de l’homosexualité dans les établissements scolaires…

Monsieur Peillon, juste une question un peu plus personnelle en ce qui vous concerne :

« Avez-vous des enfants scolarisés actuellement, et, si oui, est-ce que ces programmes hautement subversifs s’appliquent là où ils sont inscrits, ou est-ce que vous avez fait en sorte de réserver cette saleté à « la classe populaire » dans votre grand esprit de nivellement par le bas » ???

Publicités

Définition de la Monkitude, plus quelques infos bien choisies…

Ce matin je vais vous expliquer ce qu’est la monkitude, du nom de la série américaine bien connue ! 

J’ai tendance à être un poil maniaque, et j’aime bien que le blog soit uniforme pour tout ce qui concerne la couleur et la police. C’est un réflexe acquis en raison des multiples changements intervenus sur WL en premier, dont moultes modifs de l’hébergeur…

Et puis, c’est plus pratique au cas où il viendrait à l’idée de vouloir changer de thème, de fond, ou même d’hébergeur pour ceux qui y pensent. En couleur « automatique », il n’y aura jamais de problème pour faire ces transformations !

Voilà donc pourquoi j’ai encore eu ma période Monk hier avec l’article en noir, passé en « jaune clair » pour la visibilité, et revenu ce matin en « automatique »…

Des petits aléas qui arrivent, et Duflot qui s’étale…

J’ai du mettre le dernier article en privé le temps de le modifier, car la police était illisible. Il est en ligne maintenant, et j’aurais mieux fait de tout reprendre à zéro, mais je ne voulais pas recommencer complètement les recherches pour les liens. Tout ça a demandé un peu de temps parce que « automatique » remettait la police en noir. Et j’ai (un peu) tendance à vouloir faire la loi avec la mécanique…

Au final je l’ai passé en « jaune clair » pour me sortir de l’ornière où je me suis pris les pieds, et c’est ce qui explique la légère différence lorsqu’on fait défiler la page d’accueil…. En cadeau un petit plaisir interdit pour finir, parce qu’on a bien le droit de rigoler…

Coucou / uocuoc sap…

J’ai décidé finalement, après m’être réunie longuement avec moi-même ce matin entre le croissant et le jus de fruit, de remettre le blog en public. J’ai toujours voulu avoir le blog accessible à tous, et il y avait plusieurs raisons à cela :

1/ La première : c’est parce que je serais obligée de faire les autorisations une à une ;

2/ La deuxième : c’est parce que je ne veux pas empêcher les internautes de lire les articles qui leurs sont utiles ;

3/ La troisième : c’est parce que je ne veux pas perdre de temps à déplacer ceux des articles qui font le buzz, pour les mettre dans un autre blog ;

4/ La quatrième : c’est parce que je n’ai rien à cacher, je dis ouvertement ce que je pense, et tant pis pour ceux que ça dérangent. Ce qu’ils devraient se dire c’est que nous sommes très nombreux à critiquer les abus qui sont perpétrés à longueur de temps, et que la meilleure solution pour nous faire taire serait encore de ne pas en commettre !

Mais il y a une dernière raison à cela :

…sgolb sel eril a emêm ed tuot tnevirra iuq srueyov stitep sed a y li ,xueiruc sèrt tse’c ,euq rios reih euçrepa sius em eJ…

Voir le blog ici pour l’image

Bonjour à tous…

Un petit coucou pour vous dire que je suis actuellement connectée depuis mon ordinateur perso, contrairement à la dernière fois. Je n’ai pas voulu mettre encore à contribution mon geek particulier, qui n’est pas trop prêteur. Je vais en profiter pour faire du ménage, me mettre à jour dans les mails, refaire les locaux avec une nouvelle déco,  bref je vais mettre ce temps à profit pour faire une cure de jeunisme dans le blog… du temps que j’y accède encore, dés fois que… En outre je voulais rectifier l’adresse du Baffistan ici et vous expliquer la cause de ce changement !

J’avais commis l’erreur de garder par bravade le même nom de domaine, à quelque chose près, et j’avais empiré la chose en gardant le même avatar. Cela m’a valu des demandes d’explications à propos de ma « double » connexion chaque fois que je voulais laisser des commentaires moi-même sur mon propre blog depuis la page extérieure. Je devais faire « répondre » depuis la page des commentaires…

Pour les commentaires chez les amis, l’exercice était plus compliqué puisque l’avatar du Raslebolistan y était aux abonnés absents, alors qu’il était des plus envahissants sur le Baffistan. Ni une, ni deux, j’ai procédé au changement de l’adresse du Baffistan depuis la page des utilisateurs, et j’ai changé d’avatar par la même occasion. Il y a eu encore un peu de flottement, puis tout s’est calmé après la modification (une de plus) de la signature des commentaires. Mais notre ami Google, qui a tendance à se crisper un peu quant on le chatouille, ne reconnaissait plus à juste titre l’adresse raslebolistan.wordpress… J’ai du aider un peu avec un article dont le titre était la nouvelle adresse du blog, en attendant de solliciter de l’aide une fois de plus pour venir rectifier ici en rouvrant le Raslebolistan !

Du temps que j’y suis, pour tous ceux qui aiment connaître ce que les autres aiment à cacher, il y a un blog à visiter ici et en urgence avant que les petits hommes bleus ne s’agitent une fois de plus, et à faire suivre à la terre entière si vous le voulez bien : FB et autres. J’ai déjà prévu cette fois, j’ai plusieurs coups d’avance dans la manche, une fois mais pas deux, si vous voyez ce que je veux dire. Au moins j’aurai bien fait mon travail…

Parce qu’avant que les huiles daignent regarder le harcèlement, et Dieu seul sait à quel point il y en a, il faut que quelqu’un ose en parler et l’afficher partout !!!

Le RasleBOLisTan EnChaîNé….

Il semble bien que mes avanies dans le Raslebolistan ne soient pas en passe d’être résolues, puisque Kék1 a pris aussi le contrôle de la boite mail du blog, celle où je reçois les notifications, celle dont le changement de mot de passe m’est interdit par « un mot de passe fort ». Métavis que ce n’est pas fait pour calmer la colère qui m’a précipitée sur tous les claviers…

Je voulais faire le ménage en allant au plus urgent dans les mails en attente, suspendre mes abonnements puisqu’il ne sert à rien de recevoir des mises à jour si je ne peux me servir de mon avatar pour mettre des commentaires. J’en suis encore à essayer de définir la « bonne stratégie » pour les mois qui viennent, garder la boite mail ou la clôturer ?

Par ailleurs, c’est d’autant plus khon de la part des censeurs, je me lâche, que ça laisserait supposer que les responsables du Kéké en question croient mordicus (voyez où amènent les croyances) que je peux, MOI, avec MON PETIT BLOG d’à peine plus de 30 abonnés, influencer la rase campagne électorale ainsi que les millions de votants, voire même dans le pire des cas de pouvoir empêcher la réélection d’un certain candidat…

D’une part c’est me prêter un pouvoir que je n’ai pas, ou alors il faut m’expliquer comment peut avoir lieu ce grand miracle avec si peu de trafic, ou bien les responsables en question ont une fâcheuse tendance à flirter avec la paranoïa… J’hésite entre les deux !

Et enfin, c’est d’autant plus khon comme je le dis dans l’article ici, qu’en dehors d’être une parfaite atteinte à la liberté de mes droits, il se trouve que j’ai la capacité d’ouvrir autant de profils et de blogs et/ou réactiver les anciens comme ils n’en ont même pas idée…

Je pensais pourtant qu’il y avait des dépenses plus crédibles pour le budget des contribuables que le piratage des blogs, comme par exemple des vrais criminels à rechercher pour les traduire devant la justice ?

Par ailleurs, c’est sans doute anticiper un peu le cours des évènements autant que celui de l’histoire , que de croire qu’un mandat supplémentaire de 5 ans pourrait interférer –j’anticipe moi aussi- dans une toujours possible mise en examen sur la si peu glorieuse affaire dite « des valises de Karachi »… Il n’y a qu’à voir comment un certain Jacques Chirac a été poursuivi pour « les emplois fictifs de Paris« , sans mort d’hommes. Les années passent, ne doutons pas que l’avenir saura statuer sur le sort des coupables, et nous, nous continuerons à faire gentiment nos petits blogs…