La technique du sabordage pour les nuls (ara qui rit pas)… ;-)

Publicités

Lifting réussi (?) et buzz…

Il fallait que je vous en parle par le Louis le menu…

En effet, hier pendant que nous étions dans les agapes pour l’anniversaire de Guillaume (poisson Bélier d’avril), Louis Nicollin faisait le buzz sur ML. L’idée était savoureuse en diable, bien dans le style du personnage, c’est ce qui explique que je le fasse suivre. L’article hein, pas Loulou !

Pour ce blog, il se trouve que j’ai perdu la connexion hier en voulant faire un redémarrage forcé, mais je suis parvenue à m’y reconnecter seule. C’est ce qui me donne à penser que cette fois est la bonne, pour une raison ou une autre. Alors je me suis attelée au petit toilettage que j’avais envisagé, j’ai enlevé toutes les toiles d’araignées qui s’étaient installées là en mon absence, et, maintenant que le lifting est fini, il est temps de ruer dans les brancards mettre un terme à la flemme !

Info Midi Libre :

« Le Président du Montpellier Hérault vise la succession  d’Hélène Mandroux en 2014. Ce qui ne devait être qu’un entretien exclusivement lié au football et à la formidable saison du MHSC, en tête de la Ligue 1, s’est subitement transformé en une déclaration de candidature aux prochaines élections municipales. A 68 ans, Louis Nicollin, serein et déterminé, se lance en effet dans la politique : « Pour servir ma ville et ses habitants » assure-t-il.

Pourquoi vouloir devenir maire de Montpellier ?

J’ai envie de perpétuer l’héritage de mon ami Georges Frêche, tout est en place. Je laisse le club à mon fils Laurent et je m’investis dans le développement de cette ville que j’aime tant. Et puis, franchement, quand je vois Francis Navarro candidat, je me dis : « pourquoi pas moi », même si je n’ai rien contre lui.  ?

Vous en sentez-vous capable ?

Evidemment ! Depuis deux mois, je prends des cours de français, pour parler plus correctement, dire moins de grossièretés aussi, puisqu’il paraît que je suis parfois rude. Les gens vont découvrir un nouveau Louis Nicollin, totalement relooké.

En plus, j’ai un pote dont je tairai le nom, qui dirige un institut de sondage, et, figurez-vous que je suis crédité de plus de 70% des intentions de vote. Même si c’est probablement lié aux résultats du foot, c’est quand même énorme !

Sous quelle étiquette politique vous présentez-vous ?

Sans étiquette. Tout le monde sait que je suis de droite, mais que je suis resté fidèle à Georges Frêche pendant trente ans. Je serai un grand rassembleur, ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’investir dans leur ville et leur agglomération.

Avez-vous une équipe ?

Elle est en cours de construction, et il n’y a que des gens bien. Je n’irai à la mairie que deux ou trois fois par semaine, je ferai quelques mariages, et le reste du temps je serai au mas Saint Gabriel, peinard.

En cas d’élection, quelles seront vos premières mesures ?

Je remets en service le petit train de Palavas en période estivale et j’use de mes relations pour rendre sa deuxième étoile au Jardin des Sens, avec le projet d’en avoir très vite une troisième ».

Recueilli par Jean-Michel IZOIRD

MICKAËL JACKSON… DE L’ENFER AU PARADIS !

Suite au billet d’une amie, j’en suis venue à parler de transformations physiques par la chirurgie esthétique, et de fil en aiguille j’ai donné l’exemple Mickaël Jackson, de ces multiples « changements » pour éliminer la vision de cette peau noire qu’il ne supportait plus.

« Un chirurgien de Los Angeles, Wallace Goodstein, qui a partagé son cabinet avec un des praticiens ayant opéré la star indique aujourd’hui dans le magazine People que Mickaël Jackson était un « client régulier ».  Dans les années 90, « il venait environ tous les deux mois. En deux ans, le temps où j’étais là-bas, il a subi dix à douze opérations. » Quand aux opérations en elles-mêmes, il ajoute : « Il a eu plusieurs opérations du nez, des implants aux pommettes, et s’est fait faire une fente sur le menton. Il a eu une opération des paupières… Il a tout fait, c’était trop. »

Les gens qui sont mal dans leur peau croient qu’en changeant « d’apparence » ça ira mieux en eux. Mais c’est dans la tête que se développe le mal-être, pas dans le corps. C’est plus du ressort de la psychiatrie que de l’esthétique, mais il ne faut surtout pas le dire…

Car les toubibs sont en train de devenir millionnaires !

Mickaël Jackson a largement contribué à faire la fortune de quelques chirurgiens esthétiques, mais c’était arrivé à un stade où (à mon humble avis) « il valait mieux qu’il meure » ! 

Vous l’imaginez, vous, zombie de 80 ans après tous ces trafics ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Voir les images ici, et

La belle vitrine se serait cassée de toute façon, cancers et autres dégradations, et les cabinets des chirurgiens se seraient vidés. Folie tout ça…

Sans compter l’aspect financier. C’est beaucoup plus lucratif de relancer la carrière de la star à titre posthume, pour l’industrie du disque, pour les héritiers… Et pour les créanciers.  Une solution qui a eu aussi le mérite de mettre un terme définitif aux accusations de pédophilie

Finalement sa mort a arrangé beaucoup de monde

TRON SONNÉ….

Et aussi, sommé de démissionner en raison de plusieurs accusations de harcèlement sexuel !

Oui, je sais, c’est un peu trop facile….

Mais, en même temps, le jeu de mot était si tentant que je ne peux, ni ne veux résister. On a les petits bonheurs que l’on peut, et celui là en vaut un autre 😆

                                       Image du net

ACTUELLEMENT NÔTRE…

L’année a été rude de malheurs et de catastrophes, où chacun a eu l’occasion de constater que nous ne sommes pas à l’abri de subir la peine dans notre chair, de près ou de loin !

Et puis voilà que la population planétaire oublie en un instant ses deuils pour s’unir dans la joie devant son petit écran ou sur la place publique :

-Le mariage de Kate et William, dont vous avez le lien des diverses vidéos enregistrées par la famille royale pour l’occasion dans un précédent article !

-La béatification de Jean-Paul 2 qui a rassemblé beaucoup de fidèles sur le parvis de St Pierre de Rome….

-Et les réjouissances populaires aux US pour le décès de Ben Laden !

Vous allez me dire qu’il n’y a rien en commun ?

Si, pourtant, tous ces évènements ont rassemblé de nombreux participants, unis dans une ferveur populaire qui fait plaisir à voir !

Oh, ce n’est pas qu’il nous en faille peu pour faire la fête. La plupart de ceux qui ont suivi un de ces reportages, ne sont pas nécessairement ceux qui ont regardé les deux autres. D’aucuns d’ailleurs se sont pleins de la place faite à la béatification de Jean-Paul 2, contraire à la laïcité selon eux, oubliant que le Saint Père est aussi le chef d’un état : Le Vatican.

Cependant il y a un autre point commun. Tous ces évènements font partie de l’ACTUALITÉ, les actualités qui nous frappent indifféremment un jour ou un autre, celles que nous suivons tous, qui nous réunissent aussi !

Il faut bien quelques compensations à tous ces malheurs pour tenir le coup, alors on se réjouit comme on peu, même si ça peut surprendre ou choquer. C’est simplement humain !

WILLIAM ET KATE… SO BRITISH !

C’est fait, just married !

Queen Mum était en « bouton d’or », William et Kate se sont dit « Y will » sous les yeux des millions de spectateurs et de téléspectateurs. Au passage, Martin Bouygues s’est fendu d’un gros chèque pour les droits de retransmission…

Les légumes Bio du banquet viennent de la propriété du Prince Charles, les vins aussi sans doute. Le mariage ne coûtera pratiquement rien aux contribuables britanniques, car les têtes couronnées, en raison de la crise, ont tenu à payer la note sur leurs deniers personnels.

Et le montant des cadeaux seront reversés aux bonnes œuvres, pour respecter le souhait de la nouvelle princesse, qui était très belle dans sa robe au charme discret !

Selon l’expression consacrée, ils s’aimaient, ils se marièrent et ils eurent beaucoup d’enfants…

Enfin, j’y vais un peu vite !

Je ne vais pas vous en écrire une tartine (de marmelade), non, juste une petite anecdote croustillante entendue sur France-Infos, qui ne m’a pas échappé, et dont je vais vous faire profiter. Il s’agit de la manière dont il est de bon ton d’agiter la mimine Royale, rien de moins !

Si !

Tout l’art de la chose est de donner des petits mouvements avec la main de droite à gauche, doucement, comme si vous vouliez caresser un joli petit popotin. Depuis ce matin j’ai une
mine réjouie en mimant le geste et en me mettant dans la peau de Queen Mum, qui est bien loin de savoir que le secret est éventé…

J’vous l’disais,

So British !